Le Jeu du Roi/Reine | L’Inconnu
135
page-template-default,page,page-id-135,ajax_fade,page_not_loaded,

L’Inconnu

L’inconnu est l’archétype du subconscient, des possibles, de l’émergence du nouveau, de la transformation. Souvent il dérange et inquiète quand il se manifeste dans notre vie personnelle ou dans une institution. Il porte pourtant la promesse et la dynamique du changement.

L'Ombre selon Jung

Notre inconnu intérieur, ou notre ombre selon la terminologie de Jung, est la puissance souterraine qui ne demande qu’à se manifester dans notre vie. Si nous ne l’accueillons pas, elle provoquera des éruptions volcaniques et des tsunamis émotionnels.

L’inconnu est l’archétype du subconscient, des possibles, de l’émergence du nouveau, de la transformation. Ce lieu invite à la mobilité. Dans la dynamique de la personnalité comme dans celle d’un groupe, les éléments nouveaux qui surviennent doivent être reconnus, compris, évalués et distribués dans les hémisphères droit et gauche du cerveau pour qu’ils deviennent opérationnels.

L’inconnu incarne la difficulté de choisir. Il est aussi celui qui entre en conflit avec le pouvoir en place. Il peut être le terroriste, l’instigateur d’un coup d’état. Il est le rappel de l’indéterminé, du doute nécessaire à la dynamique de l’émergence de la vie. Il est ce qui ne se sait pas encore, ce qui ne s’est pas encore défini et qui hésite à émerger tout en en portant le désir. On peut rapprocher cet archétype de l’ombre selon Jung. Il est diamétralement opposé à l’archétype du roi qui est justement celui de l’accomplissement et de la plénitude.

De grands sages ont pu être perçus comme des révolutionnaires dangereux par leurs concitoyens, comme Socrate ou Maître Eckhart, qui affirment tous deux: « Je ne sais rien. » La sagesse suprême n’est-elle pas de rencontrer le mystère de l’existence qui d’abord fait peur parce qu’il ressemble au vide et à la mort.

L’inconnu représente ces parties mal aimées de soi-même qui sont des ressources ne demandant qu’à être utilisées. Ce qui est vrai pour le monde interne de chacun l’est aussi pour tout groupe, voire pour tout pays. C’est la peur des minorités, des sectes, des nouvelles religions, des immigrés, des autres, de la différence… Celui qui traverse cette insécurité trouve la richesse de la diversité et l’aventure de la vie.

LES ARCHETYPES » Le corps humain | Le Roi/Reine | Le Compagnon-Bâtisseur | Le Guerrier | Le Sage | L’Artiste-Amoureux | L’Inconnu